Réalisé en binôme, ce mémoire s’efforce de répondre à une problématique en mobilisant des données quantitatives et/ou qualitatives, dans l’esprit d’une étude socio-économique professionnelle.

Étudiants concernés

Le mémoire d’étude concerne les étudiants des parcours CCESE et PiSE (par opposition au mémoire de recherche, à réaliser par les étudiants des parcours ADL et APE).

Conditions

Les sujets sont à réaliser en binômes, dont la composition est laissée au libre choix des étudiants.

Sujets

Le mémoire traite de l’un des sujets proposés par les enseignants du master. Un sujet personnalisé peut éventuellement être proposé par des étudiants, sous réserve de sa validation par les enseignants responsables. Les sujets sont des sujets d’étude, portant sur des cas appliqués.

Traitements qualitatifs et quantitatifs

Chaque mémoire donne obligatoirement lieu à un traitement qualitatif (enquête + exploitation des résultats) et/ou à un traitement quantitatif de données. Ces orientations sont explicitement signifiées en même temps que les intitulés des sujets Il importe de vérifier l’adéquation entre le parcours des membres du binôme et les méthodes requises pour traiter le sujet : un sujet comportant une dimension quantitative doit obligatoirement être traité par au moins un étudiant PiSE – CCESE Data. De même, un sujet comportant une dimension qualitative doit être traité par au moins un étudiant CCESE non Data.

Les enquêtes qualitatives et traitements quantitatifs réalisés dans le cadre du mémoire seront évaluées en tant que tels par les enseignants des cours correspondant (respectivement Méthodes qualitatives, enquêtes et entretiens et Analyse multivariée) et cette évaluation sera intégrée à celle du cours.

Rendu

Les sujets donnent lieu :

  • au rendu d’une note d’étape à la fin du semestre 1
  • au rendu du mémoire lui-même, obligatoire pour la session 1 (mi-mai).
  • à une soutenance comportant une présentation de 15mn, suivie de réponses aux questions du jury
Format

La taille du mémoire sera comprise entre 40 000 et 50 000 signes, hors annexes (tableaux, graphiques, retranscriptions d’entretiens, etc.). Sur la forme, le mémoire obéira aux exigences d’une œuvre universitaire et professionnelle : qualité de la langue, respect des règles de l’orthographe, de la typographie et de la syntaxe, clarté et esthétique de la présentation.

La note d’étape constitue un document de 8 000 à 10 000 signes dont le but est de faire le point sur la recherche en cours : définition (ou redéfinition) de la problématique, première bibliographie et revue de la littérature, choix motivé des méthodes et de données, etc. Elle peut également proposer un plan détaillé.

Encadrement

Chaque mémoire est suivi par un binôme d’enseignants, dont l’un est le référent. Des rendez-vous réguliers sont organisés avec les étudiants, sur une base de deux rendez-vous par semestre – ce nombre pouvant être modulé en fonction des besoins et des souhaits des uns et des autres.